Archives du mot-clé extension basse énergie

0297OPH

Extension basse énergie et isolation d’une maison
75 m2, permis 2013, chantier 2014-2015

extension basse énergie LIA029702HD LIA029703HD
LIA029704HD LIA029705HD LIA029706HD
LIA029707HD LIA029708HD LIA029709HD
Rénovation et extension d’une villa 4 façades, à Braine-l’Alleud. Le projet consiste d’une part à réaménager tout le rez-de-chaussée avec une extension arrière qui double la surface de séjour et recrée une nouvelle cuisine ; d’autre part et suite à un audit énergétique (voir PAE2) la maison existante est entièrement isolée (façades avec enduit sur isolant, nouveaux châssis double vitrage super isolant) et équipée d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux (système D) avec récupération de chaleur.

0254LIL

Extension maison, basse énergie, proportions dorées
40 m2, permis 2012, chantier 2015-2016

proportions dorées LIA025402HD LIA025403HD
LIA025404HD LIA025405HD LIA025406HD
LIA025407HD LIA025408HD LIA025409HD
Construction d’une extension de plein pied d’une maison 3 façades à Braine-l’Alleud, permettant de doubler la surface de séjour et d’amener la lumière naturelle dans cette pièce de vie principale. L’extension est basée sur les proportions du nombre d’or. La relation avec le jardin est privilégiée. Vu la mauvaise qualité du sol et la présence d’eau à faible profondeur, l’extension est construite sur micro-pieux vissés et poutres de fondation. Un bardage en bois naturel est prévu comme revêtement de façade. Une modification du volume secondaire existant au niveau de la cuisine permet d’intégrer harmonieusement le projet.

0203WAV

Extension maison, basse énergie, sur vide ventilé et micropieux, 65 m2, permis 2011, chantier 2012

micropieux LIA020302HD LIA020303HD
LIA020304HD LIA020305HD LIA020306HD
LIA020307HD LIA020308HD LIA020309HD
Extension arrière d’une villa 4 façades, à Wavre. La maison, bâtie sur un terrain en pente, présente son niveau rez à rue. L’extension permet d’agrandir le séjour et de créer une nouvelle cuisine, tout en réaménageant le rez existant en bureau et garage. L’extension est en surplomb par rapport au jardin, repose sur un vide ventilé qui est fondé sur des micropieux, étant donnée la mauvaise qualité du sol et la présence d’une nappe phréatique. Afin de réduire la charge sur les fondations, des blocs en béton cellulaire léger ont été utilisés. La lumière naturelle abonde dans le séjour et les vues arrières donnent sur un bel environnement paysager. Un audit énergétique a permis de cibler les interventions sur l’enveloppe.